24

« Jusqu'à maintenant, j’ai tenté d’écrire cette histoire de nombreuses fois, sans trouver les bons mots. Quand je les ai trouvés, je les ai utilisés à l’excès jusqu’à leur usure. La seule solution que j’ai pu trouver était de laisser le texte s’écrire tout seul, de manière aussi hasardeuse et non linéaire que cela devait être. »

Lors du finissage de “Somewhere in Between”, Megan-Leigh Heilig présentera une performance, en collaboration avec Stine Sampers. La performance entre en résonance avec l’exposition qui présente des vues rapprochées de scènes émergentes, qui effleure les concepts d’intimité, de subjectivité, et surtout, de vulnérabilité. Ce sera la première réalisation publique de son projet trans-disciplinaire « Toutes les choses dont j’ai honte et que je ne te raconterai jamais » (2018).