17

Le film Palace for the people raconte les histoires des quatre bâtiments les plus emblématiques de l'époque socialiste. En nous faisant découvrir le Palais National de la Culture à Sofia, l'Université d'Etat de Moscou, le Palais du Parlement à Bucarest et le Palais de la Serbie à Belgrade, il témoigne de la turbulence historique qui marqua l’Europe de l'Est dans la seconde moitié du XXe siècle.
Ces quatre bâtiments y apparaissent comme des « créatures » architecturales uniques, destinées à rappeler au peuple qu’il détenait le pouvoir ultime lui assurant un avenir meilleur.
Chaque bâtiment se veut grandiose, le plus imposant, dispose de la plus grande horloge sur Terre, ou utilise la technologie la plus avancée de son époque. Leurs projets sont issus d’une époque où le bien collectif était la principale politique de l'Etat socialiste.
Le film livre aujourd'hui un « instantané » de chaque palais, commenté par leurs architectes ou d'anciens ou actuels directeurs ou encore des personnes ordinaires qui y travaillaient, révélant ainsi leurs secrets. En présence de Michal Murawski, l'auteur de Palace Complex.