30

Les technologies de l'information ont un retentissement grandissant sur notre vie quotidienne. La perception du  monde qui nous entoure, nos interactions ou la compréhension de notre propre  existence et de nos responsabilités connaissent actuellement une transformation radicale. Dans quelle mesure l'intelligence artificielle améliore-t-elle véritablement nos vies ? Comment les technologies numériques peuvent-elles jeter les bases d'une approche nouvelle de la didactique ? C’est à ce genre de questions encore ouvertes que s’attacheront à apporter des éléments de réponse les tables rondes proposées. Sur ce débat d’une importance capitale pour l’avenir, des scientifiques confronteront leurs points de vue avec ceux d'autres spécialistes afin de nous apporter un éclairage nouveau sur les véritables enjeux d’un tel sujet aujourd’hui.

Stefano Moriggi est spécialiste de la théorie et des modèles de rationalité, des fondements de la probabilité et du pragmatisme américain. Professeur à l'Université de Brescia (Parme), à l'Université de Milan et à la European School of Molecular Medicine (SEMM), il s’est fait connaître du grand public en Italie grâce à l'émission de télévision E se domani. Moriggi tient une chronique intitulée About Human Being dans la revue scientifique Newton. Il a notamment publié Perché la tecnologia ci rende umani (avec Nicoletti, 2009) et Connessi. Beati quelli che sapranno pensare con le macchine (2014).
Carey Jewitt  est professeur de Apprentissage & Technologie à l’University College London (UCL) et directrice de l’UCL Knowledge Lab, un centre de recherche qui s’occupe de mener de recherches numériques interdisciplinaires et de premier plan dans le dans le secteur de l’enseignement et autres, dont des recherches sur les jeux et sur l’apprentissage par le jeu, les technologies intelligentes, la créativité et le codage, les cultures numériques et l’éducation aux médias, l’interaction multimodale et la diversité. Elle a mené plus de 20 projets de recherche financés au niveau national et international. Elle est l’éditrice fondatrice de la revue Visual Communication et membre du comité de rédaction de plusieurs revues scientifiques. Carey Jewitt est l’auteure du tout premier livre sur la recherche multimodale, intitulé Introducing Multimodality (2016).