19

Jour 2 : Los Nuestros

Le deuxième jour du Bruselas Flamenco Festival s’intéresse aux « Los Nuestros », aux artistes de flamenco de nos contrées. Fait insolite : la scène flamenco bruxelloise a, un jour, été plus active que celle de Séville. Dans les années 1960-1980, les migrants espagnols avaient l’habitude de terminer leurs longues journées de travail dans les restaurants du quartier des Marolles où se déroulaient des soirées légendaires placées sous le signe de chants festifs, de jeux de guitare et de percussions. Patricio Grande (guitare) a construit son répertoire autour de ces rencontres et interprète un mélange de jazz, de musique classique et de folk. Irene Álvarez (danse) et Maria Marín (guitare, chant) partent à la recherche des racines espagnoles grâce à la musique de Domenico Scarlatti, Isaac Albeniz et Feliu Gasull.

Précédemment