18

« Palimpsest of the Africa Museum » documente la rénovation du Musée royal de l'Afrique centrale (maintenant Africa Museum) en le présentant comme un processus de deuil esthétique, met en avant la complexité de sa transformation et montre, à travers les yeux de la diaspora africaine en Belgique, l’enjeu réel de sa rénovation : la décolonisation du Soi.

La projection sera suivie d’un débat en présence de Matthias De GroofMona Mpembele, Jean Bofane (écrivain), Bambi Ceuppens (anthropologue, MRAC), modéré par Ayoko Mensah (programmatrice, Bozar Africa Desk)

Matthias De Groof est chercheur postdoctoral à l’Université d’Anvers (Belgique), où il étudie la théorie postcoloniale et le cinéma belge. Il a obtenu une bourse Fulbright et BAEF comme professeur invité en études du cinéma à l’Université de New York. Pendant son doctorat interdisciplinaire, il a analysé le cinéma africain d’une manière innovante, au travers de l’œuvre du cinéaste camerounais Jean-Pierre Bekolo. Il mène actuellement de front recherche universitaire et réalisation cinématographique. Son travail artistique a été présenté lors du Festival du film de Rotterdam, au Media City Film Festival, au San Francisco Art Institute et au Musée royal de l’Afrique centrale.

Mona Mpembele est née en République démocratique du Congo de parents diplomates. Depuis sa tendre enfance elle a baigné dans le panafricanisme et la diversité. Après avoir commencé en Belgique des études de droit, elle a obtenu une licence en communication à l’EFAP.  C’est en 2010, en créant Afrikavision Média, la première plateforme médiatique belge de la diversité qu’elle s’est rapprochée professionnellement des médias. Le succès d’Afrikavision Média, lui a ouvert les portes de la télévision belge, française et internationale. Aujourd’hui elle produit pour Afrikavision Média et réalise des reportages, émissions et films documentaires à un niveau international. Elle anime chaque mois l'émission Afrika Europa au Parlement Européen diffusée dans toute l’Afrique et ailleurs.  

 

Le saviez-vous ?

  • © Jo Van de Vyver

    Réouverture du Musée Royale de l'Afrique centrale

    Dans le cadre de la réouverture du Musée Royal de l’Afrique centrale le 9 décembre 2018, BOZAR accueillera des évènements concernant sa rénovation, sa nouvelle vision et la question de la mémoire coloniale de notre pays, sujet indéniablement lié au Musée qui fut créé en 1910 par Léopold II.

    lire la suite
    — publié le