19

Ibrahim Keivo chant – Mohamad Fityan ney – Shadi Almoghrabi oud – Gernas Maao daf – Hesen Kanjo qanun

La musique d’Ibrahim Keivo trouve ses racines dans la Djézireh, une région du nord de la Syrie où cohabitent Arabes, Assyriens, Chaldéens, Kurdes, Syriens et Arméniens. Il s’initie très jeune aux luths de la région : bouzouq, saz, baglama, oud et cümbüş. Grâce à son étonnante maîtrise des langues – il s’exprime aussi bien en botani, qu’en kurde, arménien, assyrien, turc et dans les différents dialectes arabes de la région –, Ibrahim Keivo arpente les villages de la Djézireh pour alimenter son vaste répertoire dédié au patrimoine musical : berceuses, musique de danse, chansons d’amour, chants épiques et religieux, qu’il interprète en accordant une attention remarquable à chaque style. Grâce à son incroyable virtuosité, son timbre puissant et son énergie inépuisable, chaque concert d’Ibrahim Keivo se transforme toujours en une expérience unique.