16

Dima Wannous est une jeune auteure arabe majeure, qui s’est installée en Europe pour fuir la guerre civile en Syrie. Son œuvre traite de sa patrie et de la peur omniprésente de ses habitants. Son roman Al Kha’ifoun raconte comment les citoyens craignent le régime, les services de sécurité, leurs voisins et finissent par craindre la peur elle-même. La description de ce sentiment a été pour elle une forme de thérapie, une manière de digérer ses souvenirs de la vie quotidienne sous une dictature.

Dima Wannous s’est fait connaître internationalement grâce au célèbre projet Beirut39, réunissant des écrivains arabes talentueux de moins de 40 ans. Elle écrit pour différents journaux arabes et étrangers, dont le Washington Post. Actuellement, elle vit et travaille à Londres. Elle a publié son premier roman, The Chair, en 2008. Son dernier livre, Al Kha’ifoun, a notamment été traduit en néerlandais, en anglais et en allemand. Le roman a été présélectionné pour le Prix international de la fiction arabe 2018.