04

Koninklijk ConcertgebouworkestAndris Nelsons direction – Håkan Hardenberger trompette – Pierre-Laurent Aimard piano

Programme

Ouvertüre (Die Geschöpfe des Prometheus, op. 43) Ludwig van Beethoven
Dramatis personae, pour trompette et orchestre Brett Dean
Prométhée, le poème du feu, op. 60 Alexander Scriabine


Il existe toutes sortes de héros. Ils peuplent le Dramatis Personae de Brett Dean, un concerto pour trompette rafraîchissant, écrit pour le trompettiste de premier plan Håkan Hardenberger. L’héroïsme de Prométhée qui s’empare du feu des dieux a inspiré à Scriabine son Poème du feu, interprété par le brillant Pierre-Laurent Aimard. Prométhée figure aussi dans le seul ballet de Beethoven, qui porte déjà les germes de certaines symphonies futures. Le 1er janvier 2020, Andris Nelsons dirigera pour la première fois le Concert de Nouvel An du Wiener Philharmoniker et deux semaines plus tard, il sera à BOZAR à la tête du Concertgebouworkest.