08

Belgian National OrchestraHugh Wolff direction – Renaud Capuçon violon

Programme

Appalachian Spring Aaron Copland
Aufgang, concerto pour violon et orchestre Pascal Dusapin
Symphonie n° 1, op. 38, "Printemps" Robert Schumann


RETOUR À LA NATURE

« Parce que tout changement vise à faire de la place à d’autres choses. » C’est ainsi qu’Euripide décrivit la force de la nature qui évolue et se développe en permanence. Nous retrouvons cette pensée dans le concerto pour violon Aufgang, dont la force motrice est « le conflit entre les ténèbres et la lumière éblouissante ». Les ombres de l’orchestre laisseront la place aux rayons du violon. Dusapin a écrit Aufgang spécialement pour Renaud Capuçon, que nous accueillons en personne pour ce concert à Bruxelles.
La Première Symphonie de Robert Schumann, surnommée « la symphonie du printemps », partage cette même thématique. À un ami, Schumann écrivit : « L’orchestre peut-il jouer comme s’il attendait l’arrivée du printemps ? C’est ce que j’avais le plus souvent à l’esprit en écrivant cette symphonie. » Le réveil printanier semble également avoir inspiré à Aaron Copland son Appalachian Spring, si l’on en croit le titre de l’œuvre. Mais attention, il s’agit d’un malentendu. Si le thème du printemps est certainement présent, le mot anglais « spring » doit ici être traduit par « source ».
 

Le saviez-vous ?

  • Un compositeur français à Bruxelles

    Portait: Pascal Dusapin

    Qu’est-ce qui réunit le violoniste Renaud Capuçon, l’organiste Olivier Latry, le Quatuor Danel, le Belgian National Orchestra et l’Orchestre symphonique de la Monnaie ? Réponse : le portrait que BOZAR consacre au compositeur français Pascal Dusapin. Une résidence qui s’imposait puisque ce musicien surdoué qui s’illustre dans tous les genres – musique soliste, de chambre,  symphonique, vocale… –, a noué de longue date une relation privilégiée avec la Belgique et la Monnaie.

    — publié le
  • PORTRAIT DUSAPIN : 3 PÉPITES DE SON ŒUVRE INSTRUMENTALE

    Après la création glorieuse de son opéra Macbeth Underworld à la Monnaie, le compositeur Pascal Dusapin reste au programme de la saison musicale. En février, trois de ses œuvres instrumentales les plus étonnantes s’offrent à vos oreilles... dont une création belge.

    — publié le