25

Orchestre symphonique de la MonnaieAlain Altinoglu direction – Nelson Goerner piano – Saténik Khourdoian violon

Programme

Uncut Pascal Dusapin
Concerto pour piano et orchestre n° 1, op. 23 Pyotr Tchaïkovsky
Ein Heldenleben, poème symphonique, op. 40 Richard Strauss


Le charme mélodique et virtuose de Piotr Ilitch Tchaïkovski dans l’un des plus célèbres concertos pour piano du répertoire ; le récit, signé Richard Strauss, de la vie d’un héros (lui-même ?) contée avec fantaisie et brio par l’orchestre dans l’un de ses plus imposants poèmes symphoniques ; et le nouveau monde sonore fascinant de Pascal Dusapin dans l’une de ses dernières créations : un mélange presque culinaire de grand romantisme avec un soupçon de pathos et de sonorités contemporaines rafraîchissantes. Une belle ouverture de saison ! 
 

Le saviez-vous ?

  • Un compositeur français à Bruxelles

    Portait: Pascal Dusapin

    Qu’est-ce qui réunit le violoniste Renaud Capuçon, l’organiste Olivier Latry, le Quatuor Danel, le Belgian National Orchestra et l’Orchestre symphonique de la Monnaie ? Réponse : le portrait que BOZAR consacre au compositeur français Pascal Dusapin. Une résidence qui s’imposait puisque ce musicien surdoué qui s’illustre dans tous les genres – musique soliste, de chambre,  symphonique, vocale… –, a noué de longue date une relation privilégiée avec la Belgique et la Monnaie.

    — publié le