26

Avi Avital mandoline – Ksenija Sidorova accordéon – Itamar Doari percussions

Programme

Danses roumaines, BB68/Sz56 Béla Bartók
Nacyem Nacyem Traditionnel
Sonate pour violon et clavecin n° 6, BWV 1019 - Allegro Johann Sebastian Bach
Mi Yitneni Of Traditionnel
Ouverture française, BWV 831 Johann Sebastian Bach
Improvisation Itamar Doari
Bucimis Traditionnel
Shepherds Dance (12 Miniatures) Sulkhan Tsintsadze
Suliko (12 Miniatures) Sulkhan Tsintsadze
Dance Tune (12 Miniatures) Sulkhan Tsintsadze
Nigun, pour violon et piano (Baal Shem) Ernest Bloch
Prelude & Allegro Fritz Kreisler
El Paño Moruno, Asturiana, Jota, Nana, Canción, Polo (7 Canciones populares españolas) Manuel de Falla
Bachianas Brasileiras Nr. 5 (Aria) Heitor Villa-Lobos
Concerto pour mandoline Nikolai Budashkin


Sur son album encensé Between Worlds, Avi Avital se joue des frontières entre musiques classique et traditionnelle : il interprète la musique de Johann Sebastian Bach sur sa mandoline. Ses arrangements pour mandoline, accordéon et percussion d’œuvres de Béla Bartók et Sulkhan Tsintsadze témoignent également de son sens aigu de l’alliance des sonorités musicales. Avital lui-même considère cet album comme un reflet de son identité musicale. « Between Worlds est le résultat artistique de mon histoire, de mon parcours. (…) Je me suis toujours demandé quelle était exactement mon identité en tant que musicien. Où se trouve la frontière entre le classique, le jazz et le folk ? Et où est-ce que je me situe ? » 
 

Le saviez-vous ?

  • Avi Avital est prêt à faire vibrer les murs

    Avi Avital est incontestablement l’un des plus grands mandolinistes de notre époque. Cette saison, cet Israélien charismatique lauréat d’un Grammy se produira à trois reprises à BOZAR. Sa résidence lui donne ainsi l’opportunité de présenter un aperçu panoramique de son art. Nous l’avons rencontré.

    — publié le