19

Arnaud Van de Cauter orgue – UtopiaAlice Foccroulle soprano – Bart Uvyn contre-ténor – Adriaan De Koster ténor – Lieven Termont baryton – Pieter Stas basse

Le combat de Carnaval et Carême

Misereris omnium Anonyme
Cum ieiunatis a 5 Sebastián de Vivanco
Jeugdig volkje ras ras ras Anonyme
Tru tru trut avant, il fault boire a 3 Jean Richefort
Au joly jeu Clément Janequin
Cancion "Pour ung plaisir" Anonyme
Canzon Francese deta Frais & Gaillard Andrea Gabrieli

La tour de Babel

SU-su-PER-per a 5 Orlandus Lassus
Suite Samuel Mareschall
Prelude Primi Toni Samuel Mareschall
Fuga Samuel Mareschall
Psalm 137: Estans assis aux rives aquatiques de Babylon Samuel Mareschall
Agnus Dei (Missa beati omnes) Nicolas Gombert

La noce paysanne

So trincken wir alle Orlandus Lassus
So trinken wir alle Arnold von Bruck
Pronuba Juno a 4 Orlandus Lassus
Brabanschen ronden dans Manuscrit de Susanne van Soldt
Wij willen vanavond vrolijk zijn Petit Jean De Latre

La chute des anges rebelles

Heb dich weg von mir, Satan Melchior Franck
Suite de faux bourdons en dialogue Anonyme
Michael, coeli signifer Jacobus Handl
La guerre (arr. Philippe Verdelot) Clément Janequin

Le triomphe de la mort

La mort est jeu pire Orlandus Lassus
Mort m'a privé par sa cruelle envie Antonio Cabezón de
Mort m'a privé a 5 Thomas Crecquillon
Ademy mort par maladie Thomas Crecquillon
Demandez vous Anonyme
O morte, eterno fin a 5 Cipriano de Rore


L’organiste Arnaud Van de Cauter et l’ensemble vocal Utopia se retrouvent autour de chefs-d’œuvre de Bruegel tels que Le Combat de Carnaval et Carême, La Tour de Babel, Le Mariage des fermiers, La Chute des anges rebelles et Le Triomphe de la mort. Ils relient à ces tableaux évocateurs des chansons populaires, des suites pour orgue et des pièces polyphoniques signées notamment Vivanco, Mareschal, Gabrieli, Lassus, Gombert et Crecquillon, qui leur confèrent une dimension inédite. Une opportunité idéale pour découvrir des musiques qui ont probablement nourri l’imaginaire de Bruegel. 
 

Le saviez-vous ?

  • The Sound of Bruegel

    Il y a 450 ans disparaissait Pieter Bruegel l’Ancien. BOZAR rend hommage au maître à travers deux concerts célébrant ses tableaux et la musique de son époque. Ceux-ci ont lieu en septembre, le mois de sa mort, à l’endroit même où gît sa pierre funéraire.

    — publié le