13

Le chant grégorien a marqué les débuts de la musique en Europe occidentale. Cette musique, qui trouve ses racines dans la musique antique, a dominé notre région pendant plus de 1000 ans.  À partir de la Renaissance, ce genre perdra cependant beaucoup de la finesse qui caractérisait autrefois la pratique. Au départ d’une série de chants grégoriens, nous remontons ensemble le temps, jusqu’au Haut Moyen-Âge. À cette époque, les portées n’avaient pas encore été inventées, mais les prêtres et les moines apprenaient les tons d’église de la modalité grégorienne et gribouillaient des « neumes » au-dessus du texte chanté, en guise d’aide-mémoire.