21

Et si, soudain, nous n’avions plus accès au secteur?

Faudrait-il pour de bon renoncer à notre vie de luxe automatisée telle que nous l'avions imaginé depuis les années cinquante ? Nos tâches seraient-elles de nouveau soumises à un travail manuel pénible, avec un éclairage, un chauffage et des déplacements réduits à la portion congrue ?
Probablement pas. A l’heure actuelle, de nombreux citoyens, entreprises et chercheurs expérimentent de nouvelles façons de produire, stocker et partager de l’électricité. A l’échelle du bâtiment, du quartier ou encore de toute la ville, ces initiatives nous préparent aux alternatives de demain.

Dans une exposition à Bozar, La Pile mettra un coup de projecteur sur ces expériences et sur les merveilles de l’électricité, source d’inspiration afin que chacun puisse prendre en main l’électricité.

La Pile est un projet initié par City Mine(d) qui prépare le quartier de Bruxelles-Midi pour le jour où le courant ne sera plus acheminé tout au long du gigantesque réseau électrique.

Précédemment