16

C’est où, « chez toi » ? Comment te vois-tu ? Pourquoi la reconnaissance est-elle si importante ? Le projet Digital Natives rassemble des jeunes de Belgique et des États-Unis autour des thèmes communs de l’identité et du déplacement, en partant du principe selon lequel tous les jeunes participants partagent la valeur du multiculturalisme. Cinq jeunes Belges issus de l’immigration et les étudiants de l’Institut Sainte-Marie à Saint-Gilles ont travaillé avec des étudiants de l’Institute of American Indian Arts et avec les artistes Sophie Saporosi et Myriam Andries. 
Par le biais d’images puissantes, d’échanges virtuels et en face-à-face, de mises en scène et de performances, les DIGITAL NATIVES reconnaissent qu’il n’existe pas de récit unique ou complet couvrant, que ce soit entièrement ou même en partie, la multitude d’expériences qu’impliquent notre monde et nos identités. Dans le monde en constante évolution et hyper connecté que nous connaissons aujourd’hui, dominé par la technologie, la culture est une arme contre l’intolérance et une façon de rassembler les gens pour leur faire partager des expériences communes, bâtir une relation de confiance et transformer la vie de chacun, tant en ligne que dans la « vraie » vie.


Young participants: Laouratou Barry, Ufitinema Arlette Birekeraho, Ikomo Wanga Mangala, Blaise Turikumwe, Sakina El-Haruati, Delaney Jo Keshena, Greg Ballenger, Melverna Aguilar, Michael Begay, Madeline Lamb, Monty Little, Cannupa Hanska Luger ; Institut Sainte-Marie: Yasin Belhadi Castano, Imrane Boustani, Tomas Calatayud-Henares, Ermes Dine, John Fairon, Mikiyas Germay, Matthieu Hanon, David Neto Mendes, Kity Rolain, Rea Umba-Nkansaka, Suphaporn Woraphab, Rida Balanti, Sacha Ben Ismail, Kevin Buze, Junior Caupenne, Manon Halali, Luc Kamanzi, Maciej Kresso, Sylvia Raimondo, William Speliers, Deni Tcherbijev, Loic Wansiku, Gradi Tshipamba
Artists: Sophie Saporosi, Myriam Andries, Jaque Fragua, Monty Little
Partners: Soul of Nations in Washington D.C., Institute of American Indian Arts, World Learning
Theme: Representation of minorities and women, accessibility of technology, plurality, cultural heritage
Final output: Drawings, photographs, sculptures, video and audio installation


SCREENING “Feeling Everything All at Once” + Q&A
Mardi 21.05 - 20:30 - Studio
Suivi d'une discussion entre les jeunes de l'Institute of American Indian Arts et des participants belges.