26

En présence du réalisateur

Le documentaire « Poor Folk » a été réalisé en l’honneur du 85e anniversaire d’Ilia Kabakov mais aussi du 10e anniversaire du Garage Museum de Moscou. Son réalisateur, Anton Zhelnov, évoque les origines de l’artiste et les événements qui l’ont influencé, notamment la vie tragique de sa mère qui a été déterminante dans son parcours artistique.  Il y aborde plusieurs thèmes avec Emilia, sa femme et sa collaboratrice : l’art non-conformiste soviétique, la naissance du conceptualisme soviétique, l’émigration du couple aux États-Unis. Il y est aussi question de la reconnaissance internationale de l’artiste alors que celui-ci n’avait pratiquement plus rien montré depuis trente ans, puisque l’Etat lui avait interdit d’exposer son travail en Union soviétique. Le public peut aujourd’hui admirer les œuvres d’Ilya et d’Emilia dans les plus grands musées du monde entier, comme le MoMa, le Centre Pompidou et le Hamburger Kunsthalle. Ce film documentaire lève pour la première fois le voile sur la vie et le travail du couple. On peut en effet y voir des photos et des vidéos inédites de leurs archives personnelles et de la Garage Archive Collection.