02

Samah Hijawi performeur, concept – Reem Shilleh dramaturgie – Gregor Van Mulders technique

Une histoire qui saute à travers le temps et les géographies amène l'artiste en Palestine, en compagnie de sa grand-mère ainsi que de deux personnalités européennes notoires : le peintre flamand Pieter Bruegel (XVIe siècle) et Godefroid de Bouillon, fils illégitime du célèbre poète arabe Antar Bin-Shaddad et premier roi de Jérusalem. Le temps s'effondre à mesure que nous voyageons à travers les millénaires – de Jérusalem à Londres, en passant par Bruxelles, et de retour à Jérusalem. Suivant la structure non-linéaire hakawati du récit épique, les personnalités et les images sont retirées de leurs contextes et replacées, avec humour, dans un cadre historique colonialiste. En ayant recours à différentes formes de collage, tant dans la narration que dans les images, Samah Hijawi nous invite subtilement à observer avec elle à quel point le colonialisme imprègne les œuvres d'art du canon européen.

Cette performance fait partie d'une œuvre plus vaste intitulée Chicken Scribbles and the Dove that Looks like a Frog, dont la finalité est d’explorer l'esthétique de la représentation dans les œuvres d'art évoquant l’histoire politique de la Palestine à travers divers médias.