20

Ioan Sbârciu est un artiste qui lutte pour la beauté, mais cette beauté qui est née par la tension. Ses œuvres sont gestuelles et en même-temps créées avec subtilité. La finesse romantique des surfaces peintes se dévoile pleinement seulement aux yeux patients qui trouvent le temps de découvrir, par exemple, la présence des points et traits de pinceaux d’une couleur très pure au milieu des zones de nuances sophistiquées, colorées en gris. L’artiste peints avec une passion fervente et la foi implacable d’un homme dévoué mais en même-temps examine et reflets par son art le potentiel contemporain de notre environnement. 
Il peint sur différents matériaux, du canevas habituel jusqu’à la soie délicate et mélange souvent la peinture à l’huile avec des matériaux inhabituels tel le sable ou les cendres. A part la dimension monumentale, dramatique des œuvres de Ioan Sbârciu, nous observons aussi  une subtilité étonnante, la plus grande force  de son art étant justement la capacité de mélanger d’une manière cohérente et pleine de contrastes : la dynamique de la composition et la tristesse de juxtapositions chromatiques, l’expressivité brute des contrastes avec force et élégance.