14

Au XIXe siècle, Costandin (50 ans), policier, et son fils Ionita (15 ans) parcourent le sud de la Roumanie à la recherche d'un esclave gitan fugitif. Le personnage de Costandin tient à la fois de Staline, en plus drôle, et de Don Quichotte, en plus pragmatique. Ionita semble être tout le contraire : il a quelque chose de l’idiot de Dostoïevski, qui doit en découdre avec ses propres problèmes, quand il doit monter à cheval, tenir une épée ou un fusil. Leur route sillonne des paysages étranges, elle croise des centaines de personnages secondaires, créant d’innombrables surprises. L’ensemble baigne dans l’humour et le cynisme, mais l’atmosphère est authentique. Un western ingénieux dans un pays sauvage encore inexploré.