23

Une soirée consacrée au légendaire saxophoniste Archie Shepp et au mythique 1er Festival panafricain organisé à Alger en 1969. Pour commencer : la projection - en présence de son réalisateur - d'un rarissime document signé Théo Robichet (qui fut notamment membre du groupe Medvedkine, une mémorable expérience de cinéma militant menée dans les années 1960/70). Dans ce court film, on peut voir Shepp et d'autres guerriers du free jazz (Alan Silva, Sunny Murray, Clifford Thornton, Grachan Moncur III) improviser avec des musiciens traditionnels touaregs lors d'une rencontre qui demeure comme l'une des plus éblouissantes de l'histoire du jazz. Archie Shepp, qui n'a pas vu le film, le découvrira avec nous et évoquera avec Philippe Carles (co-auteur du livre Free Jazz, Black Power) l'importance qu'a pu avoir le festival pour lui, pour le free jazz, pour la communauté afro-américaine - qui tentait de retrouver là ses racines -, et pour la culture du monde arabe. Suivra un court mais intense concert solo d'Archie Shepp.

Cet événement coprogrammé avec Fabrizio Terranova est une prolongation inattendue de la programmation Great Black Music / Free Jazz & cinéma organisée au cinéma Nova en avril 2004