30

Isabelle Faust violon – Jean-Guihen Queyras violoncelle – Alexander Melnikov piano

Programme

10 variations sur "Ich bin der Schneider Kakadu", op. 121a Ludwig van Beethoven
Trio avec piano n° 7, op. 97, "Archiduc" Ludwig van Beethoven


À l’occasion de sa résidence, la violoniste Isabelle Faust s’entoure de ses plus chers partenaires de musique de chambre : Jean-Guihen Queyras et Alexander Melnikov. Depuis une vingtaine d’années, ces trois solistes de stature internationale font de leurs retrouvailles régulières des moments de pure fusion. Ils n’ont nul besoin des mots pour se comprendre. Leurs interprétations cohérentes et bouleversantes sont le fruit d’une entière mise au service de l’œuvre musicale. Belle illustration de leur vibration commune, leur enregistrement du Trio à l’Archiduc de Beethoven (2014) s’est vu couronné d’un Choc de Classica et du Choix de France Musique.

​​​​​​​

Le saviez-vous ?

  • Rencontre avec notre artiste en résidence

    Isabelle Faust, une vraie musicienne

    La violoniste allemande Isabelle Faust est une vraie musicienne. Pour elle, l’interprétation d’une œuvre s’accompagne nécessairement d’une plongée dans l’esthétique et les écrits de son compositeur ou de sa compositrice. Ses recherches ont pour effet de révéler l’énergie substantielle de l’œuvre musicale. Les sorties discographiques de cette soliste et chambriste hors pair, aussi à l’aise dans Bach ou Beethoven que dans Kurtág, suscitent immanquablement les éloges du public et de la presse. Le 14 décembre 2019, nous la rencontrions lors de son concert à BOZAR en compagnie d’Iván Fischer, Tabea Zimmermann et du Concertgebouworkest Amsterdam. Dans un français remarquable teinté d’un accent délicieux, Isabelle Faust nous éclairait sur le programme de sa résidence en nos murs cette saison.

    — publié le