20

B'RockIlse Eerens soprano – Shuang Zou mise en scène – Dan Potra décors – Mario Devetak vidéo – Peter Quasters éclairages – Lieve Pynoo costumes

Programme

Neun deutsche Arien, HWV 202-210 Georg Friedrich Haendel
Nouvelles compositions pour ensemble intrumental (commande de B’Rock Orchestra) Wim Henderickx


Dans une recherche des origines philosophiques de nos préoccupations mondiales vis-à-vis du climat, on finit tôt ou tard par revenir au XVIIIe siècle. Un penseur tel que Rousseau est non seulement le saint patron de la critique de la civilisation et du romantisme, mais aussi celui des mouvements écologistes contemporains.
 
L’émergence, à la fin de la période baroque, d’un nouveau type d’approche de la nature est également documentée par les Neun deutsche Arien de Georg Friedrich Händel. Pour ce cycle intime de lieder, Händel a opté pour les textes du poète romantique précoce Barthold Heinrich Brockes. Il parvient ainsi à décrire avec une grande sensibilité l’émouvante beauté de la nature.
 
L’ensemble baroque belge B’Rock et la soprano Ilse Eerens font dialoguer les Neun deutsche Arien avec de courtes compositions pour ensemble baroque du compositeur anversois Wim Henderickx. Le metteur en scène de théâtre Shuang Zou et Muziektheater Transparant assurent le concept scénique de cette production.
 

Le saviez-vous ?

  • Es ist noch nicht alles verloren!

    KLARAFESTIVAL 2021 BIJ BOZAR

    À une époque où il suffit d’un clic pour découvrir des enregistrements de grande qualité du répertoire classique, le Klarafestival 2021 s’oriente vers les œuvres méconnues, les nouvelles créations et les symbioses entre son et image. Avec pour titre Tout n’est pas encore perdu !, cette nouvelle édition adresse au monde un message  d’espoir et de consolation.

    — publié le