11

Regardez le screening en ligne ici.

​​​​​​​Roger Raveel
aurait eu 100 ans en 2021. L’occasion idéale pour Canvas de consacrer un nouveau documentaire à cet artiste qui est sans doute l’un de nos plus grands peintres de l’après-guerre et à qui BOZAR dédie aussi une grande rétrospective à partir de mars.  

Raveel est né à Machelen-aan-de-Leie, un petit village de Flandre orientale où il a passé toute sa vie. C’est là que les documentaristes Pieter Verbiest et Bertrand Lafontaine sont allés à la recherche de personnes qui l’ont bien connu.   
​​​​​​​

Wij, Roger Raveel est donc bien plus que le portrait d’un des représentants les plus radicaux de l’avant-garde picturale belge et même européenne. Il dresse aussi le portrait de ses plus fidèles complices, comme le poète Roland Jooris et Luc Levrau, qui a été pendant des années son bras droit et son assistant technique

Le saviez-vous ?

  • À la découverte de Roger Raveel

    L’éternel individualiste

    Roger Raveel est l’un des plus grands artistes belges de l’après-guerre. Il aurait eu 100 ans en 2021. Dans un contexte d’internationalisation croissante des arts, il a conservé un ancrage local tout au long de sa carrière. Plutôt que d’opter résolument pour une école ou un courant artistique particulier, il a développé son propre style. Cette singularité est-elle à la base de l’œuvre remarquable qu’il a laissée derrière lui ? À partir du 18 mars, BOZAR lui consacre une rétrospective. Faisons connaissance.

    — publié le

Voir aussi