12

FISCHERSPOONER EN GÉNÉRATION SPONTANÉE

Assistez en direct à la mise sur pied d'un nouveau spectacle planétaire ! Cet été, Fischerspooner utilise pour répéter une salle d'exposition du Palais des Beaux Arts ouverte au public. L'horaire est affiché : vous ne manquerez rien de la création à l'œuvre…

Le happening évolue de jour en jour. Entrez dans la salle et surprenez des danseurs occupés à concevoir une chorégraphie, des musiciens mettre au point les parties d'une chanson, des techniciens tenter des effets. À moins que l'équipe artistique ne soit simplement en train de visionner une séquence de leur travail ou de débattre de la philosophie de leur œuvre. Incorporant la musique de leur futur album Entertainment et utilisant des sources d'inspiration aussi diverses que le théâtre japonais ou les premières années du programme spatial américain, le processus créateur fétichise la création artistique dans toute sa spontanéité, sa mondanité, son immédiateté.

L'aspect de cet atelier utopique évolue au fil de ces trois semaines de répétition : inspirations et références sont affichées aux murs comme des pense-bêtes, une garde-robe s'y déploie et différents objets éphémères y prennent forme. Voilà qui aboutira à une vraie installation pour nous rappeler le propos de la grande exposition It's not only Rock'n' Roll, Baby!, à mi chemin entre la musique et les arts visuels. À saisir du 20 juin au 10 juillet, au Palais des Beaux-Arts, naturellement.