06
Rafal Blechacz

Rafal Blechacz piano

Partita n° 1, BWV 825 Johann Sebastian Bach
Sonate pour piano, KV 570 Wolfgang Amadeus Mozart
Pour le piano Claude Debussy
Ballade n° 3, op. 47 Frédéric Chopin
Scherzo n° 1, op. 20 Frédéric Chopin
4 Mazurkas, op. 17 Frédéric Chopin
Polonaise-fantaisie, op. 61 Frédéric Chopin

Rafal Blechacz

Partita n° 1, BWV 825 Johann Sebastian Bach
Sonate pour piano, KV 570 Wolfgang Amadeus Mozart
Pour le piano Claude Debussy
Scherzo n° 1, op. 20 Frédéric Chopin
4 Mazurkas, op. 17 Frédéric Chopin
Polonaise-fantaisie, op. 61 Frédéric Chopin

Rafal Blechacz

Rafal Blechacz

Rafal Blechacz piano

Partita n° 1, BWV 825 Johann Sebastian Bach
Sonate pour piano, KV 570 Wolfgang Amadeus Mozart
Pour le piano Claude Debussy
Ballade n° 3, op. 47 Frédéric Chopin
Scherzo n° 1, op. 20 Frédéric Chopin
4 Mazurkas, op. 17 Frédéric Chopin
Polonaise-fantaisie, op. 61 Frédéric Chopin


Le Concours Chopin - qui se tient tous les cinq ans à Varsovie - est l’un des plus anciens et des plus prestigieux concours internationaux réservés aux pianistes. Ses plus éminents lauréats s’appellent Martha Argerich, Maurizio Pollini, Krystian Zimerman... Ce dernier en fut d’ailleurs le seul vainqueur polonais, jusqu’à la session 2005 qui a vu triompher le tout jeune Rafal Blechacz. Le jury a estimé le premier lauréat tellement supérieur aux autres candidats qu’il n’a pas attribué de deuxième prix. Il a aussi eu le prix pour la meilleure interprétation d’une mazurka, d’une polonaise et d’un concerto. Depuis, confirmant tous les espoirs et les attentes, il bâtit une carrière qui le mène dans les plus grandes salles au monde, auprès de grands chefs et orchestres. Il a déjà donné un premier récital à Bruxelles, entièrement consacré à Chopin. On y a apprécié la musicalité, la fraîcheur, la poésie de son interprétation, tout cela servi par une technique souple et fluide. Il nous revient dans un programme plus varié, de Bach à Debussy. Chopin à nouveau y occupe une place de choix, avec quelques œuvres majeures (une des ballades, un des scherzos, la polonaise-fantaisie...).