21

De loin le spectacle le plus majestueux de tout le festival : 60 musiciens et danseurs réunis pour des rituels confucéens en mémoire des grands rois du temps jadis. La soirée se divise en trois moments. Tout commence avec le Sangyeongsan, premier des huit mouvements du
«Yeongsanhoesang pour vents », une danse d'accompagnement pour les fêtes de cour.
La deuxième partie combine deux danses des masques de cour : le Hakyeonhwadaemu (« Danse de la grue et du socle de lotus ») et le Cheoyongmu (« Danse de Cheoyeong », fils du dragon-roi des mers).
Mais le moment le plus attendu de la soirée est sans conteste le fameux Jongmyo jeryeak (« Musique cérémoniale du sanctuaire de Jongmyo »). Ce rituel confucéen dédié aux ancêtres de la dynastie Joseon (1392-1910) a été choisi en 1964 comme premier des biens culturels immatériels importants de Corée (Important Intangible Cultural Properties). Plus récemment, en 2001, il a été proclamé Patrimoine culturel immatériel par l'UNESCO.
Succombez aux vibrations prodigieuses des lithophones ancestraux !

Video


Nous tenions à vous offrir dans la foulée l'opportunité de visiter l'exposition phare de notre festival Made in Korea : Le sourire de Bouddha Celle-ci vous sera exceptionnellement accessible entre 17 et 20 heures. Sur présentation de votre billet, recevez une réduction de 25% sur l'entrée à cette splendide exposition.