20

Selon la mythologie chinoise, Pangu, le maître de l’univers, a séparé le ciel et la terre. Entre les deux est apparu le fils du ciel, souverain devant maintenir l’harmonie au sein de l’univers. L’exposition retrace l’histoire du dialogue rituel avec le ciel, du néolithique (ca. 3500 av. J.-C) à la dernière dynastie, les Qing (1644-1912). Les rites magiques des premiers temps se complexifient pour finalement faire appel à l’astronomie. Vaisselle sacrificielle de bronze, linceul de jade, orfèvreries, robes impériales et porcelaine pour le culte au ciel, à la terre, au soleil, et à la lune, instruments d’astronomie et rouleaux peints donnant un aperçu de la vie des empereurs, sont autant d’oeuvres fascinantes qui ramènent ce dialogue avec le ciel à la vie. 250 oeuvres provenant de 6 provinces de Chine ainsi que du Musée de la Cité Interdite à Beijing créent un spectacle unique.

Fils du Ciel, se visite sept jours sur sept en janvier ! Le grand nombre de visiteurs nous a en effet, incité à ouvrir exceptionnellement les lundis.

BOZAR Broadcast

Visite Royale


Kristine Demulder,
directrice d'Europalia.


Jean-Paul Desroches,
commissaire divin.


Paul Dujardin au sujet de
China@BOZAR



Catalogue: Fils du ciel,  FONDS MERCATOR& EUROPALIA INTERNATIONAL, 39.95€

Précédemment