06
14:00 > 14:30 - lancement du projet 'Gekooid. Schrijvers in Nood' par Wim Geysen & Geert Van Istendael (Pen Vlaanderen)

14:30 > 15:30 - Rencontre avec le dramaturge Sha Yexin. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)

17:00 > 18:00 - Rencontre avec le romancier Ma Jian. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)

14:00 > 14:30 - lancement du projet 'Gekooid. Schrijvers in Nood' par Wim Geysen & Geert Van Istendael (Pen Vlaanderen)

14:30 > 15:30 - Rencontre avec le dramaturge Sha Yexin. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)

17:00 > 18:00 - Rencontre avec le romancier Ma Jian. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)

14:00 > 14:30 - lancement du projet 'Gekooid. Schrijvers in Nood' par Wim Geysen & Geert Van Istendael (Pen Vlaanderen)

14:30 > 15:30 - Rencontre avec le dramaturge Sha Yexin. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)

17:00 > 18:00 - Rencontre avec le romancier Ma Jian. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)

14:00 > 14:30 - lancement du projet 'Gekooid. Schrijvers in Nood' par Wim Geysen & Geert Van Istendael (Pen Vlaanderen)

14:30 > 15:30 - Rencontre avec le dramaturge Sha Yexin. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)

17:00 > 18:00 - Rencontre avec le romancier Ma Jian. Modératrice Cathérine Vuylsteke (De Morgen)


Dans la salle Terarken:
À l’occasion de la Journée internationale des écrivains emprisonnés, BOZAR LITERATURE se penche sur la libre expression, la censure et l’incarcération en Chine en compagnie de deux écrivains chinois de premier plan.
Sha Yexin, l’un des plus grands dramaturges chinois actuels, a signé l’année dernière la Charte 08, un manifeste pour plus de démocratie, de liberté et de respect des droits de l’homme. Depuis, il est officiellement considéré comme un dissident. D’ailleurs, son livre le plus récent a été publié à Hong Kong et interdit en Chine.
Ma Jian, lui, vit en exil à Londres. Son roman Beijing Coma aborde un épisode tabou, la révolte étudiante de 1989 : « La tragédie de Tiananmen a été un moment-clé dans l’histoire du XXe siècle, mais personne ne peut en parler en Chine. La mémoire est devenue un crime. Aujourd’hui, les Chinois constituent un peuple qui ne se pose pas de questions, qui n’a pas de passé. Ils vivent comme s’ils étaient dans le coma, aveuglés par la peur et la récente percée du pays ».

BOZAR Broadcast

Censure chinoise? Entretien avec Cathérine Vuylsteke



Au Studio:
11:00 > 12:30, 13:00 > 14:30, 17:00 > 18:30, 19:00 > 20:30 - My Village, 4 films
15:30 > 16:45 - Rencontre avec les réalisateurs Wu Wenguang & Shao Yuzhen
Modératrice: Yang Yang (New Beijing International Movie Festival)


Précédemment