26

Allégorie du film éponyme de Luis Buñuel, l’exposition El Ángel Exterminador explore l’ambivalence entre l’extérieur et l’intérieur, le besoin viscéral d’évasion et le désir tout aussi enfoui de s’isoler. Mais lorsque la claustrophobie s’installe, surgit la nécessité de s’adapter, l’urgence même d’apprendre à vivre avec des contraintes aliénantes. À travers peintures, sculptures, photographies, vidéos et installations, vingt-sept artistes espagnols d’aujourd’hui mettent en scène la notion de « limite ». Un circuit intrigant, véritable tableau vivant dont il faut bien s’échapper.

Commissaire: Fernando Castro Flórez

Vidéoclips
Dans le premier clip vidéo le curateur Fernando Castro Florez et les artistes Enrique Marty et Jacobo Castellano expliquent respectivement le concept de l’expo et leur œuvre.


Dans le deuxième clip les artistes Bernardi Roig, Mateo Mati et Javier Perez ont la parole.

Précédemment