26
Laughing Hole

La Ribot mise en scène, concept – Marie-Caroline Hominal performeur – Clive Jenkins créateur son, performeur – La Ribot compagnie de danse

Laughing Hole

Magda Ptasznik performeur – Clive Jenkins créateur son, performeur

Laughing Hole

Ruth Childs performeur – La Ribot compagnie de danse

Laughing Hole

La Ribot mise en scène, concept – Ruth Childs performeur – Marie-Caroline Hominal performeur – Magda Ptasznik performeur – Delphine Rosay performeur – Clive Jenkins créateur son, performeur – La Ribot compagnie de danse


Laughing Hole de la chorégraphe madrilène La Ribot s’ouvre sur la vision d’un sol jonché de 900 panneaux de carton aux inscriptions énigmatiques. Un sol bientôt arpenté par les corps titubants de trois performers dont les chutes en cascade - rythmées jusqu’au paroxysme par un rire obstiné et d’étranges associations de mots - révèlent une volonté d’occuper l’espace dans ses moindres recoins, comme pour en revenir à sa dimension physique.

Formée à la danse, María Ribot est l'une des chorégraphes les plus importantes de la scène espagnole. Depuis le milieu des années 80, elle a contribué au développement de nouvelles danses. En 1991, elle a décidé de remplacer son nom par le surnom de « La Ribot », intégrant son travail dans l'espace des arts plastiques et de la performance, créant des oeuvres encadrées par des actions vidéo relatant l'expérience du corps en relation avec l'image et le mouvement. En 1998, elle a reçu le Prix national de danse du Ministère espagnol de la Culture.

Video