26
Julia Fischer

Julia Fischer violon – Milana Chernyavska piano

Sonate pour violon et piano, KV 454 Wolfgang Amadeus Mozart
Rondo brillant pour violon et piano, op. 70, D 895 Franz Schubert
Sonate pour violon et piano Claude Debussy
Sonate pour violon et piano n° 1, op. 75 Camille Saint-Saëns

Julia Fischer

Sonate pour violon et piano, KV 454 Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate pour violon et piano n° 1, op. 75 Camille Saint-Saëns

Julia Fischer

Milana Chernyavska piano

Sonate pour violon et piano Claude Debussy

Julia Fischer

Julia Fischer violon – Milana Chernyavska piano

Sonate pour violon et piano, KV 454 Wolfgang Amadeus Mozart
Rondo brillant pour violon et piano, op. 70, D 895 Franz Schubert
Sonate pour violon et piano Claude Debussy
Sonate pour violon et piano n° 1, op. 75 Camille Saint-Saëns


La valeur n’attend pas le nombre des années, dit-on... Elle n’a pas encore 30 ans, mais il ne fait aucun doute que Julia Fischer est l’une des plus grandes violonistes d’aujourd’hui, saluée pour la profondeur et la maturité de son jeu. On sait qu’ayant mené de front des études de piano et de violon, elle est aussi une pianiste accomplie. Si elle a choisi le violon dans sa vie de concertiste, c’est parce que, dit-elle, sa relation à cet instrument est bien plus intense. De toute façon, c’est la musique qui prime avec elle, la musique qu’elle sert avec humilité et éloquence. Du tout grand art !