19

Deux grandes personnalités partagent une passion commune pour Giorgio Morandi. Tuymans comme peintre, Zwagerman comme écrivain. Tous deux ont apporté une belle contribution au catalogue consacré par BOZAR au peintre italien. Tuymans présente en outre plusieurs de ses œuvres dans l’exposition Morandi.
Ils échangeront leurs réflexions sur la peinture et Morandi à l’occasion d’une soirée exceptionnelle.
« J’ai tendance à spéculer sur le silence du monde avant Morandi, à cette différence près : je ne me demande pas tant quel était ce monde, mais quelle est la nature de ce silence.
Il doit avoir existé un silence d’avant la chorégraphie des vases, des cruches et des pots de Morandi. Mais comment était ce silence ? Qui nous offrait ces points de fuite lorsque ses vases, cruches et pots n’avaient pas encore trouvé leur lieu de destination sur ses toiles - lorsque leur destination était inconnue, à nous comme aux choses elles-mêmes ? »
Extrait de « Morandi et l’art de la disparition », contribution de Joost Zwagerman au catalogue Giorgio Morandi. Retrospective.

Les intervenants :
Luc Tuymans est considéré comme l’un des peintres européens les plus marquants de sa génération et a exercé une influence considérable sur les jeunes artistes émergents. Né et élevé à Anvers, où il vit et travaille, il est l’héritier d’une riche tradition picturale élaborée en Europe septentrionale. De plus, comme enfant des années 1950, il fut tout naturellement influencé par la photographie, la télévision et le cinéma.  Dans la rétrospective Giorgio Morandi Tuymans présente une sélection d’oeuvres en dialogue avec celles du peintre italien.
Joost Zwagerman est l’un des écrivains néerlandais les plus connus. Il s’est rendu célèbre grâce à des ouvrages comme  Gimmick! (1989) et Vals Licht (1991, publié en français sous le titre La chambre sous-marine, aux éditions Le serpent à plumes, en 2000). Outre ses romans, il écrit également de la poésie et rédige des essais. Ses thèmes favoris sont la littérature et la musique pop, mais également la peinture, comme dans son dernier livre Kennis is geluk. Nieuwe omzwervingen in de kunst (2012). Zwagerman est régulièrement invité à l’émission de la télévision néerlandaise DWDD, au cours de laquelle il fait présente des exposés sur l’art.