17
The Gurdjieff Folk Instruments Ensemble

Levon Eskenian directeur artistique – Avag Margaryan blul – Armen Ayvazyan kamancheh – Meri Vardanyan kanon – Vladimir Papikyan santur – Davit Avagyan tar, saz – Mesrop Khalatyan dap, dohol

The Gurdjieff Folk Instruments Ensemble

The Gurdjieff Folk Instruments EnsembleLevon Eskenian directeur artistique – Emmanuel Hovhannisyan duduk – Armen Ayvazyan kamancheh – Mesrop Khalatyan dap, dohol

The Gurdjieff Folk Instruments Ensemble

The Gurdjieff Folk Instruments EnsembleAram Nikoghosyan oud – Davit Avagyan tar, saz

The Gurdjieff Folk Instruments Ensemble

The Gurdjieff Folk Instruments EnsembleLevon Eskenian directeur artistique – Emmanuel Hovhannisyan duduk – Avag Margaryan blul – Armen Ayvazyan kamancheh – Aram Nikoghosyan oud – Meri Vardanyan kanon – Vladimir Papikyan santur – Davit Avagyan tar, saz – Mesrop Khalatyan dap, dohol – Norayr Gapoyan duduk


Le Gurdjieff Folk Instruments Ensemble a été fondé en 2008 par le musicien arménien Levon Eskenian, dans le but de redonner vie à la musique du philosophe, écrivain et compositeur greco-arménien Georges I Gurdjieff (1877-1949). C’est au cours de ses nombreux voyages à travers le monde - à la recherche de la Vérité - que Gurdjieff est entré en contact avec d’innombrables traditions en matière de musique, rituels et danses, tant populaires que spirituels. Riche de ce bagage, il a composé environ 300 œuvres, qu’il a dictées en chantant à son disciple, le compositeur et pianiste russe Thomas de Hartmann. La musique de Gurdjieff est étroitement liée à sa pensée. Mais en quoi consiste-t-elle exactement ? Si l’homme veut être pleinement humain, il doit se libérer des idées existantes. Il doit « s’éveiller » et concentrer toutes ses forces vitales pour les harmoniser entre elles et avec l’ordre cosmique.

Aujourd’hui, le Gurdieff Folk Instruments Ensemble veut revenir aux traditions musicales qui ont nourri Gurdieff. Les morceaux sélectionnés par Eskenian sont enracinés dans la musique populaire et spirituelle arménienne, grecque, arabe, assyrienne et caucasienne. Ses arrangements, écrits pour des instruments traditionnels, visent à préserver l’authenticité de la musique de Gurdjieff. La sortie du CD Music of Georges I. Gurdjieff sur le label ECM en 2011 a rencontré un tel succès que le Gurdieff Folk Instruments Ensemble a directement pu enchaîner avec une tournée mondiale. Les instants magiques qu’il réussit à créer jettent pour ainsi dire un pont sonore à travers les siècles et les nations.

Ajoutons enfin la parution du CD G.I. Gurdjieff: Sacred Hymns chez ECM en 1980, avec quelques morceaux du maître, interprétés par Keith Jarrett. Un an plus tôt, Peter Brook avait sorti le film Meetings With Remarkable Men, basé sur le texte éponyme et partiellement autobiographique de Gurdjieff. Un document magnifique, dans lequel la musique est un protagoniste à part entière.

Précédemment