04

« … L'Afropolitan doit se forger une identité selon trois dimensions au moins : nationale, raciale et  culturelle - avec de subtiles tensions entre ces composantes. Si nos parents peuvent revendiquer un pays comme étant leur foyer, nous devons définir notre relation avec les lieux où nous vivons. »  


S’inspirant des mots de l’artiste Taiye Selasie, dans un article qui fait date, Afropolitan présente et célèbre cette culture hybride et transnationale dont se réclament des artistes africain.e.s et afrodescendant.e.s. pour se raconter et se (re)présenter librement.  
Associant arts, réflexion et expérimentation, la plateforme propose à un large public des événements conçus par les programmateurs.trices de BOZAR et/ou des partenaires extérieurs. enterLe programme Afropolitan Forum et l’Afropolitan Festival en constituent deux éléments majeurs. Loin des clichés d’une Afrique figée, ils vous invitent à découvrir la diversité et le bouillonnement de cette scène créative, particulièrement vibrante en Belgique.  
 

Le saviez-vous ?

  • QUELS ENJEUX ARTISTIQUES ET SOCIAUX ?

    AFROPOLITAN FESTIVAL

    La quatrième édition de l’Afropolitan Festival s’est déroulée à BOZAR du 28 février au 1er mars 2020. En un week-end, cet événement pluridisciplinaire a réuni plus de 5 000 personnes, attestant un vif intérêt pour les scènes artistiques contemporaines africaines et afro-descendantes. Derrière ce succès et l’aventure de ce festival, se construisent une pratique et une réflexion sur les enjeux artistiques et sociaux d’un tel événement culturel.

    — publié le
  • BOZAR fête le 60ème anniversaire de l’indépendance du Congo

    La République démocratique du Congo célèbre le 60ème anniversaire de son indépendance. BOZAR propose à cette occasion une série d’activités artistiques en ligne, conçues en partenariat avec des artistes et des acteur.trices culturel.les congolais.es et de la diaspora.

    — publié le
  • BOZAR AT HOME

    LE 60ème ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE DU CONGO VU PAR TROIS JEUNES ARTISTES CONGOLAIS 

    La scène artistique congolaise foisonne de jeunes artistes visuels très talentueux. Parmi eux, on peut citer Pamela Tulizo, Freddy Mutombo et Fransix Tenda Lomba. En ce mois de juin 2020, tous les trois sont à Bruxelles pour des projets professionnels.

     

    — publié le
  • CONTINUER À RÊVER ÉVEILLÉ

    Conçu durant une résidence collaborative de deux semaines à See U (Ixelles), When I Finally Wake Up réunit sur scène cinq artistes aux cultures et aux disciplines différentes. Ils ont su conjuguer leurs talents et leurs backgrounds pour donner naissance à un spectacle intense, soulignant le trait d’union entre les êtres dont les différences s’enrichissent mutuellement. Découvrez la vidéo de ce projet,  filmée au Studio du Palais des Beaux-Arts, ainsi que la vision d’Aline Yasmin, coordinatrice du projet, au travers de cet article.

    — publié le

En cours et à venir

Précédemment