18

Ce débat, prenant comme point de départ l’exposition « No Country for Young Men », est conjointement présenté par le Palais des Beaux-Arts et Culture Action Europe et vous invite à réfléchir sur les conséquences des troubles politiques et sociaux sur la création, le rôle de l’artiste en temps de crise, mais aussi dans la société en général.

La crise économique et sociétale secoue l’Europe, modifie le tissu social qui la définit, bouscule les identités, et est source de peur, d’angoisse et de conflits. Mais elle laisse aussi apparaître une nouvelle vague de solidarité et d’empathie. Une nouvelle façon de concevoir un avenir moins sombre.

Dans un tel contexte, quelle est la place de l’artiste ? Et quelle était elle par le passé ? Quelles sont les approches adoptées par les artistes en fonction des différents contextes de crise ? Quel est l'impact d'une crise sur la perception de l'art et des artistes ?

Ce débat sera animé par Claire Fox (Royaume-Uni), directrice de l’Institut des idées, à Londres, qui invitera les intervenants suivants à prendre la parole : Giovanna Melandri, ancienne ministre italienne de la Culture, présidente du MAXXI et de l’Uman Foundation, Antonis Pittas, artiste né en Grèce dont quelques œuvres sont reprises dans l’exposition No Country for Young Men, et Katherine Watson, directrice de la Fondation européenne de la culture.