11
Fargana Qasimova

Fargana Qâsimova chant – Rauf Islamov kamancheh – Zaki Valiyev tar – Cavidan Nabiyev shurangiz, percussions

Fargana Qasimova

Rauf Islamov kamancheh – Zaki Valiyev tar

Fargana Qasimova

Rafael AskarovCavidan Nabiyev shurangiz, percussions

Fargana Qasimova

Fargana Qâsimova chant – Alim Qâsimov chant – Rauf Islamov kamancheh – Zaki Valiyev tar – Rafael AskarovCavidan Nabiyev shurangiz, percussions


Alim et Fargana Qasimov font autorité dans le domaine du Mugham, forme classique de la musique traditionnelle d’Azerbaïdjan. Des émotions surgissent de l’atmosphère créée par la musique et mènent à une sorte de méditation. Le Mugham combine la voix humaine avec le daf ou doyre (sorte de tambourin), le tar (sorte de luth) et le kamancha (instrument à cordes oriental) . Fargana et Alim Qasimov pratiquent une forme de chant antiphonal fondé sur un jeu de questions-réponses. Le mode est préalablement déterminé mais le reste relève de l’improvisation. Il s’agit donc d’une question de confiance et de compréhension mutuelle des interprètes. L’improvisation jouant ici un rôle crucial, chaque exécution est unique et inoubliable.