18

Le Troisième Paradis du célèbre artiste italien contemporain Michelangelo Pistoletto, symbolise le seul avenir possible pour l’humanité. L’installation représente la réconciliation de la nature et de l’artifice, figurés par les « cercles » extrêmes. D’un côté, l’environnement dont l’homme est le produit, de l’autre, l’intelligence dont il est le producteur. Deux paradis opposés qui risquent de se détruire mutuellement. Leur fusion en forme un troisième, le « cercle » central, qui les réconcilie enfin.

Précédemment