22

L’importance des griots d’Afrique de l’Ouest n’est plus à rappeler. Outre la préservation de la culture ancestrale, certains voient dans leur art une possible ouverture vers le monde. C’est le cas du Guinéen Sékouba Bambino Diabaté. Ce chanteur de talent s’est déjà illustré au côté d’ensembles tels que Bembeya Jazz National et Africando. C’est désormais en solo qu’il parcourt le monde pour y multiplier les collaborations fructueuses. Si ses textes restent fidèles à la tradition griote, il trouve une vraie richesse dans l’association du balafon, de la cora et du bolon aux congas afro-cubaines, à l'harmonica ou encore au flow du rappeur français Diziz la peste. En réunissant passé et présent, la musique de Bambino dépasse les frontières, tel un langage universel.