14

Il existe une riche tradition liée aux manuscrits arabes en Afrique, qui n’est pas limitée au Maghreb. Le professeur Xavier Luffin donnera une conférence passionnante sur ce patrimoine assez méconnu. Beaucoup pensent que l’écriture est arrivée en Afrique avec la colonisation européenne. C’est une erreur. Pensez par exemple à l’Éthiopie. Mais l’écriture arabe est aussi apparue ailleurs, surtout pour la transcription de langues locales. Tombouctou était l’une des principales villes où étaient rédigés et conservés des manuscrits arabes. On en trouve aussi au Sénégal, au Nigéria, au Ghana, au Libéria ainsi qu’en Afrique de l’Est, de la Somalie au Mozambique. Au Congo, l’écriture arabe est apparue plus tardivement. Au Cap, la communauté musulmane connaissait une tradition manuscrite arabe souvent oubliée, développée par les Indonésiens installés dans la ville dès le XVIIe siècle.