17

Dans le cadre de ses conférences intitulées « L’Afrique au zénith », AfricamMuseum@BOZAR accueillera le 9 octobre prochain le musicien Melchior Ntahonkiriye, plus connu au Burundi sous le nom de Sindirimba (« je ne chante pas », en kirundi). Sindirimba est maître de l’inanga, cette cithare que l’on retrouve sous des appellations diverses, au Rwanda, en Tanzanie, à l’est de la République démocratique du Congo et en Ouganda. Il est aussi le dépositaire de la technique très particulière du chant chuchoté, spécifique au Burundi.
Rémy Jadinon, anthropologue et responsable des collections ethnomusicologiques au MRAC, et Linda Vanden Abeele, ethnomusicologue spécialiste de la musique des Grands Lacs, présenteront cette musique et son interprète.

Melchior Ntahonkiriye sera en concert ce 10 octobre à BOZAR.