27
Orchestre Philharmonique de Liège et de la Communauté Française

Orchestre Philharmonique de Liège et de Ensemble – Christian Arming direction – Renaud Capuçon violon

Taras Bulba Leoš Janáček
Gesungene Zeit, pour violon et orchestre Wolfgang Rihm
Ouverture tragique, op. 81 Johannes Brahms
De la maison des morts (suite) Leoš Janáček

Orchestre Philharmonique de Liège et de la Communauté Française

Christian Arming direction – Renaud Capuçon violon

Taras Bulba Leoš Janáček
Gesungene Zeit, pour violon et orchestre Wolfgang Rihm
Ouverture tragique, op. 81 Johannes Brahms
De la maison des morts (suite) Leoš Janáček

Orchestre Philharmonique de Liège et de la Communauté Française

Orchestre Philharmonique de Liège et de la Communauté Française

Orchestre Philharmonique de Liège et de Ensemble – Christian Arming direction – Renaud Capuçon violon

Taras Bulba Leoš Janáček
Gesungene Zeit, pour violon et orchestre Wolfgang Rihm
Ouverture tragique, op. 81 Johannes Brahms
De la maison des morts (suite) Leoš Janáček


Son passage, à 24 ans, à la tête de la Philharmonie Janácek à Ostrava aura marqué le chef Christian Arming. Il affiche par deux fois le compositeur tchèque au programme de l'Orchestre Philharmonique de Liège, à l'affût de la magnificence de ses sonorités et de son expression parfaite des paradoxes de l'âme slave (l'exultation sereine et le désespoir). Par une incursion dans la fougue farouche de Brahms, il nous donne aussi les clefs de l'inspiration de Wolfgang Rihm, exemple type, selon Radio France, de la « Nouvelle Simplicité » ou, pour être plus clair, d'un retour inopiné du romantisme et de l'expressionnisme allemands. Magnifique concerto pour violon en tout cas, dédié à Anne-Sophie Mutter, et investi ici par le flamboyant Renaud Capuçon - le même que l'on réentendra, le 16 décembre, avec son frère Gauthier au violoncelle et Martha Argerich au piano dans le Triple Concerto de Beethoven.

Précédemment