RADAR

Nouvelle année. Nouveau piano

En été 2018, le directeur de BOZAR Music Ulrich Hauschild s’est rendu à Hambourg avec sa liste de commissions. Sur cette liste, un seul article, non négligeable cependant : un piano Model D Grand Concert flambant neuf. Dans le légendaire atelier Steinway, un ami lui a donné un coup de main pour choisir l’instrument idéal pour notre salle de concert : le pianiste de renommée mondiale Igor Levit.

Ulrich Hauschild (BOZAR):
« Igor Levit est un pianiste fabuleux. C’est également celui qui connaît peut-être le mieux notre salle de concert et son acoustique. Les deux saisons écoulées, je l’ai invité à jouer des sonates de Beethoven. Il a donné huit concerts. J’ai donc tout naturellement demandé à Igor de choisir notre nouveau piano. Par ailleurs, c’est un artiste très important pour le programmateur que je suis, et nous nous apprécions beaucoup. Nous entretenons une relation humaine très franche et agréable. Je peux lui faire confiance. Son choix sera idéal pour BOZAR. »

Igor Levit:« Chaque pianiste a sa propre procédure pour choisir un piano. Il faut avoir du feeling et de l’expérience pour anticiper l’évolution de l’instrument. Le processus est assez rapide. Je pianote quelques notes et je sais immédiatement si je veux jouer de cet instrument ou pas. J’ai donc touché chaque clavier et mes choix se sont limités à deux pianos. Il m'a fallu environ 15 minutes. Une fois la liste réduite, nous avons joué sur les deux instruments pour les départager : le plus spécial, le plus chaud, le plus clair, etc. Il suffisait ensuite de prendre une décision. »

New Piano at BOZAR

Gerrit Glaner (Steinway & Sons):
« Depuis 165 ans, nous appliquons le précepte de notre fondateur : construire le meilleur piano possible. Un ou une pianiste doit avoir le piano idéal pour s’exprimer. L’instrument ne doit pas sonner comme un Steinway, mais comme Martha Argerich ou Igor Levit. Un piano reflète la vision musicale de celui qui est au clavier. »

Hans Vervenne (Pianos Maene):
« Ce que j’adore, c’est la chaleur de l’harmonie de cet instrument. Il m’émeut. Quel sentiment incroyable. »

Ulrich Hauschild (BOZAR):« Pour moi, le son de ce piano est très équilibré, chaud et harmonieux. Les différentes octaves graves, moyennes et aiguës sont très équilibrées. C’est clairement la chaleur de ce son qui le distingue d’autres pianos. »

Voir aussi