© Yannick Sas
RADAR

BOZAR EXPOSE UN MASQUE RETROUVÉ

Le masque qui appartient au Musée régional de Dundo en Angola avait disparu pendant la guerre civile (1975-2002). L'histoire de la recherche du masque volé a commencé il y a deux ans, et connait aujourd'hui une belle fin : le masque sera rendu aux autorités angolaises. Il est présenté au Palais des Beaux-Arts pour l’exposition IncarNations, avant sa restitution en Angola.

© Yannick Sas
© Yannick Sas

IncarNations propose un mélange original d’art classique et d’art contemporain d’Afrique et de ses diasporas, dans une scénographie dynamique. L’exposition comporte une salle consacrée au projet de restitution du musée régional de Dundo, où une chasse-mouche récemment retrouvée est déjà exposée. Le masque y trouvera également sa place, et sera accessible au public à partir du mardi 23 juillet, jusqu'à la fin de l'exposition (le 6 octobre).

Dundo Museum in Angola © Cedida Pelo Venceslau
Dundo Museum in Angola © Cedida Pelo Venceslau

Il s’agit d’un masque 'Cihongo' du peuple Chokwe d'Angola. La typologie de ces masques est traditionnellement associée aux cérémonies initiatiques de la mukanda.

La mission de restitution

Le collectionneur, mécène et entrepreneur congolais Sindika Dokolo a lancé une ambitieuse mission de restitution en 2014. L'objectif de ce Projet Dundo est de retrouver les œuvres d'art des collections du Musée régional de Dundo, disparues pendant la guerre civile angolaise (1975-2002), afin de les ramener dans leur pays d'origine.

Sindika Dokolo
Sindika Dokolo

Grâce à un effort collectif en collaboration avec des collectionneurs, des marchands d'art, des maisons de ventes aux enchères, des chercheurs et des experts internationaux, 13 œuvres ont été retrouvées et remises au gouvernement angolais depuis le début de cette mission. Celle-ci soutient l’engagement des institutions africaines à prendre elles-mêmes en main la gestion de leur patrimoine.

Avec l'aide de sources indispensables

Une image du masque a été publiée pour la première fois en 1956 par José Redinha, alors directeur du Musée Dundo.

© Yannick Sas
© Yannick Sas

Le masque figure également dans l'ouvrage de référence de 1961, publié par Marie-Louise Bastin, professeure émérite de l'Université Libre de Bruxelles, et pionnière dans la classification et la documentation de quelques 300 œuvres importantes du Musée régional de Dundo.

© AfricaMuseum Tervuren
© AfricaMuseum Tervuren

Enfin, les archives de l'AfricaMuseum de Tervueren sont également une source d'information indispensable pour retrouver les œuvres perdues, et l’enquête sur la provenance de ces pièces est menée en étroite collaboration avec l’AfricaMuseum. Les archives contiennent l'inventaire du ‘Bureau international de Documentation ethnographique’, avec des fiches détaillés qui représentent quelques 830 pièces de la collection.

Voir aussi