© Brice Robert
RADAR

ACCROCHEZ-VOUS, NUITS SONORES EST DE RETOUR

À l’occasion de Nuits Sonores 2019, BOZAR devient à nouveau le plus grand club du pays. Des figures emblématiques de la scène électronique mondiale s’apprêtent à investir notre capitale pour vous faire danser et réfléchir. Petit avant-goût de ces quatre jours de beats non-stop.

© Roland Jalkh
© Roland Jalkh

DANCE

Il faut avoir vu et vécu ça au moins une fois dans sa vie : les moindres coins du labyrinthique Palais des Beaux-Arts résonnent au son des beats et vibrent sous les pas des clubbers. Le cœur battant de l’événement ? La superbe salle de concerts art déco transformée pour l’occasion en un gigantesque dancefloor. Tout un bataillon a été convoqué pour mettre le feu. Quelques noms déjà :  ڭليثر Glitter ٥٥, Dasha Rush, Octave One Live et Paula Temple. (line-up complet du BOZAR TAKEOVER – 04.10)

Paula Temple - Interview (Scopitone 2018)

TALK

Nuits Sonores se veut également un espace de discussion. Propriétaires de clubs, artistes et même philosophes s’y donnent rendez-vous pour échanger sur la culture du clubbing, l’activisme et bien d’autres thèmes. Bogomir Doringer étudie et filme les clubs du monde entier. Son projet Dance of Urgency considère les clubs comme des miroirs des transformations politiques et sociales. Lors de Nuits Sonores, il participe à un débat et braque ensuite sa caméra sur les clubbers réunis à BOZAR afin d’intégrer ces images dans une œuvre artistique live. Les réalisateurs de Boiler Room: Palestine Underground projettent leur documentaire et en parlent, tandis que les membres du collectif vedette du docu, le Jazar Crew, viennent spécialement de Haïfa pour faire danser BOZAR jusqu’à très tard dans la nuit (retrouvez toutes les conversations et ateliers prévus dans la section EUROPEAN LAB  – 03-05.10)

Dance of Urgency: Curator Bogomir Doringer

DON’T SLEEP

Nuits Sonores fait équipe avec Nuit Blanche pour investir le quartier du canal et le faire vibrer et résonner afin de vous offrir la plus belle nuit d’insomnie de votre vie. De Kanal – Centre Pompidou, d’un côté, à La Vallée de l’autre, attendez-vous à un déferlement de concerts, d’art contemporain, de musique et de performances jusqu’au lever du jour. À ne pas rater : le célèbre producteur belge Le Motel à Be-Here, et la première belge de Endless Power, l’incroyable performance audiovisuelle de l’énigmatique Lotic. (préparez votre itinéraire pour THE LOOP – 05.10)

Lotic - Hunted (Official Video)

PLAY

Nuits Sonores, ça se passe aussi le jour :  la rave de clôture commence à 3 heures le dimanche… à 15 heures et non à 3 heures du matin. Et on y attend pas moins que l’icône et monument français de la scène électronique Laurent Garnier. Nuits Sonores n’oublie pas les familles de clubbers : Recyclart a prévu une après-midi immersive avec des expérimentations sonores, des tournages de clips et une disco des kids. On chuchote même déjà qu’un DJ emblématique sera aux petits soins pour les moins de 10 ans, pour un premier tour de chauffe… (planifiez déjà votre brunch post-party le dimanche – 06.10)

Laurent Garnier - French Mix | Expo Electro | Philharmonie de Paris

 

 

 

Voir aussi