Piano-forte John BROADWOOD (1732-1812) – Londres 1817 (Replique Chris Maene, 2015) © Photo: Yannick Sas
RADAR

BEETHOVEN PIANOFORTE SESSIONS

UNE SÉRIE DE CONCERTS EN LIGNE

Découvrez la musique de Beethoven comme elle aurait sans doute sonné à son époque. Les Beethoven Pianoforte Sessions vous invitent à écouter la sonorité subtile du piano-forte, l’ancêtre du piano moderne, dans le cadre de l’exposition HOTEL BEETHOVEN.

Lors de cette série de concerts en streaming, des interprètes de renommée internationale, tels que Olga Pashchenko et Piet Kuijken, et de jeunes talents également férus d’interprétation sur instruments historiques révèlent les couleurs uniques des piano-fortes présents dans l’exposition HOTEL BEETHOVEN tout en vous dévoilant la beauté intemporelle des œuvres du maître allemand.

Découvrez sur cette page la vidéo de chaque concert, le programme des œuvres musicales et la biographie de chaque artiste. Bons concerts !
 

#1 WOUTER VALVEKENS        04.12.20 - 20:00

Lors de ce premier numéro de la série, le jeune pianiste belge Wouter Valvekens vous propose une sonate toute en intimité de Beethoven et une œuvre d’envergure du compositeur romantique Robert Schumann.

PROGRAMME
Ludwig van Beethoven 1770-1827
Sonate pour piano n° 27 en mi mineur, op. 90 (1814)

Robert Schumann 1810-1856
Fantaisie en do majeur, op. 17 (1835-1836)

BIOGRAPHIE
Formé au Koninklijk Conservatorium Antwerpen (Polina Leschenko) et à la Royal Academy of Music de Londres (Ian Fountain), le pianiste belge Wouter Valvekens étudie actuellement le piano-forte auprès de Piet Kuijken au Koninklijk Conservatorium Brussel. Vainqueur de plusieurs concours nationaux et internationaux, il se produit en solo, aux côtés d’orchestres et en musique de chambre. Wouter Valvekens est l’un des membres fondateurs du Trio Aries, qui il a remporté le concours Supernova en 2020. Il fait également partie du Werther Piano Quartet, soutenu par la Mozart Gesellschaft Dortmund.


#2 SAYURI NAGOYA             11.12.20 - 20:00
& RONAN KERNOA 


La pianiste japonaise Sayuri Nagoya profite de cette série pour vous faire entendre – et aimer ! – la musique d’Anton Eberl, ami de Mozart et contemporain de Beethoven. Elle place ici côte à côte un arrangement pour piano du duo de Pamina et Papageno extrait de La flûte enchantée de Mozart et un arrangement pour piano et violoncelle d’un autre extrait de ce célèbre opéra, cette fois, de la main de Beethoven. Elle est rejointe, dans cette pièce, par le violoncelliste français Ronan Kernoa.

PROGRAMME
Ludwig van Beethoven 1770-1827
Sonate pour piano n° 8 en do mineur, op. 13, « Pathétique » (1798-1799)

Anton Eberl 1765-1807
12 Variations sur « Bei Männern, welche Liebe fühlen », extrait de l’opéra Die Zauberflöte de Mozart, pour piano, en mi bémol majeur (1791)

Ludwig van Beethoven
12 Variations sur « Ein Mädchen oder Weibchen », extrait de l’opéra Die Zauberflöte de Mozart, pour piano et violoncelle, en fa majeur, op. 66 (1798)

BIOGRAPHIES
Née à Tokyo, Sayuri Nagoya a étudié le piano moderne avec Minoru Nojima à l’Université de musique Tōhō Gakuen. Après un mémoire de fin d’étude consacré aux instruments historiques, elle commence des études de clavecin, puis effectue un master en piano-forte au Koninklijk Conservatorium Brussel. La musicienne a remporté plusieurs prix et concours internationaux (Rosenstock, Geelvinck, Prix Muzio Clementi, Square Piano Award…). Elle prépare un premier disque, consacré à Anton Eberl, pour le label Brilliant Classics.

Ronan Kernoa a étudié le violoncelle moderne au Conservatoire National de Région de Rouen, avant de se spécialiser en violoncelle historique à Paris et Bruxelles. Il s’est ensuite tourné vers la viole de gambe, dont il a acquis la maîtrise auprès de Thomas Baeté et Wieland Kuijken. Il se produit avec des ensembles de renom comme La petite bande, Bach Concentus, a nocte temporis, Les Muffatti, Il Gardellino, etc. Ronan Kernoa enseigne la viole de gambe à l’IMEP (Namur).


#3 OLGA PASHCHENKO       20.12.20 - 20:00

Olga Pashchenko est régulièrement invitée à jouer sur le piano-forte Graf de 1824 de la Beethoven-Haus à Bonn. Enregistré sur ce piano, son album Apassionata, Waldstein, Les Adieux (Alpha, 2017) avait séduit le magazine Res Musica qui reconnut en lui : « un très grand disque Beethoven, qui (…) prouve que les interprètes historiquement informés apportent comme "modernes anciens" une fraîcheur inattendue et un renouvellement d’écoute à ces œuvres justement célèbres du panthéon pianistique et musical ». À BOZAR, elle joue la gargantuesque Sonate "Hammerklavier" de Beethoven sur les répliques de piano-fortes Graf et Broadwood de Chris Maene.

PROGRAMME
Ludwig van Beethoven 1770-1827
Sonate pour piano n° 29 en si majeur, op. 106
« Hammerklavier » (1817-1819)

BIOGRAPHIE
Olga Pashchenko joue du piano, du piano-forte, du clavecin et de l’orgue avec une égale maîtrise. Depuis son premier récital à New York à l’âge de 9 ans, la musicienne s’est produite sur un grand nombre de scènes prestigieuses en Europe, aux États-Unis et en Russie. Depuis 2012, elle est « Hausmusikerin » à la Beethoven-Haus à Bonn, où elle donne régulièrement des récitals. Ses albums, dont plusieurs dédiés à Beethoven, tel son dernier disque en date, Vanitas (Alpha, 2020), enregistré avec Georg Nigl, ont reçu les éloges de la presse.


#4 MARIJN DELAERE             27.12.20 - 20:00

Outre une sonate de jeunesse de Beethoven, Marijn Delaere vous invite à faire la rencontre de Jan Ladislav Dussek, un compositeur tchèque dont l’œuvre pour piano fit parler d’elle avant celle de Beethoven.

PROGRAMME
Ludwig van Beethoven 1770-1827
Sonate pour piano n° 10 en sol majeur, op. 14 n° 2 (1798)

Jan Ladislav Dussek 1760-1812
Sonate pour piano n° 18 en mi bémol majeur, op. 44, « The Farewell » (1800)

BIOGRAPHIE
Marijn Delaere (°1992) a débuté ses études de piano et piano-forte en 2019 dans la classe d’Olga Pashchenko au Conservatoire de Gand. Il a découvert le monde des instruments à clavier historiques dans le cadre de ses cours de clavecin auprès de Liesje Vanmassenhove au conservatoire de Malines. Il a fait ses premiers pas au piano avec Dirk Verbrugghe à l’académie de musique d’Izegem. À l’âge de 18 ans, il a été le lauréat-finaliste du concours de piano Cantabile et remporté un premier prix au Dexia Classics.
 

#5 PIET KUIJKEN                   05.01.21 - 20:00

Piet Kuijken referme cette série avec un grand trait de virtuosité déployé sur pas moins de deux piano-fortes.

PROGRAMME
Ludwig van Beethoven 1770-1827
Sonate pour piano n° 26 en mi bémol majeur, op. 81a, « Les Adieux » (1809-1810)

Rondo en do majeur, op. 51 n° 1 (1796)

Sonate pour piano n° 23 en fa mineur, op. 57, « Appassionata » (1804-1805)

BIOGRAPHIE
Piet Kuijken (°1972) a étudié avec Jan Vermeulen, Jan Michiels, André De Groote et Menahem Pressler au Conservatoire de Bruxelles et à l’Université d’Indiana. Il enseigne le piano et le pianoforte au Conservatoire de Bruxelles et le pianoforte au Conservatoire d’Anvers. Sa carrière de pianiste, claveciniste et pianofortiste l’a mené, tant en solo qu’en musique de chambre, à se produire dans d’importants festivals et salles de concert à travers l’Europe, au Japon et au Mexique. Il a une prédilection pour la musique de chambre et a notamment partagé la scène avec l’Ensemble Prometheus, Boyan Vodenitcharov, Oxalys et Dietrich Henschel.

Voir aussi