19

BOZAR, la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et l’Université Libre de Bruxelles (ULB) ont développé des liens étroits, à la croisée de l’art, de la recherche et de la société. Durant l’année académique et la saison culturelle 2017-2018, les trois institutions passent à la vitesse supérieure.

Désormais, la VUB et l’ULB se déplacent dans leur propre ville sous un tout nouveau concept : konekt.brussels, avec son propre Brussels City Campus. Le lieu central de la galerie Ravenstein forme le point d’ancrage de ce campus dans la ville de Bruxelles. Les universités peuvent l’utiliser en permanence pour des cours, des débats et des conférences – en étroite collaboration avec les équipes de BOZAR. L’université, la ville et le Palais des Beaux-Arts n’ont jamais été aussi proches, au sens propre comme au sens figuré.

Cette collaboration structurelle repose d’abord sur la volonté de faire fusionner de manière très organique les mondes de la culture et de la science. Les échanges se font dans les deux sens : des campus vers le Palais des Beaux-Arts et inversement. La mission de BOZAR réside précisément dans les interactions entre diverses disciplines et secteurs sociaux. Cela est très explicitement abordé dans le programme de débat de BOZAR AGORA, avec entre autres le Difference Day annuel, à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse du 3 mai. Crosstalks et la Brussels Academy comptent parmi les partenaires fidèles de BOZAR AGORA. BOZAR a uni ses forces à celles, notamment, de l’ULB pour fonder la Chaire Mahmoud Darwich. Le nouveau BOZAR LAB, un lieu de référence pour l’art et la recherche, offre bon nombre de possibilités supplémentaires de réflexion commune, de co-création et de co-présentation.

En plus de vouloir stimuler de nouvelles recherches, durant lesquelles les artistes et les scientifiques se réunissent, la VUB, l’ULB et BOZAR veulent également s’adresser aux étudiants, qui sont des citoyens actifs dans la métropole bruxelloise. La commémoration de mai 68 – avec l’occupation du Palais des Beaux-Arts –, la renaissance de mouvements de contestation et les initiatives citoyennes justifient plus que jamais cette collaboration entre les universités et une maison culturelle telle que BOZAR.


  • Proposal for a new european flag © Christophe Terlinden

    Appel à la création pour les jeunes

    Des prix et la possibilité d’être exposé à BOZAR dans le cadre du festival Next Generation, Please!

    lire la suite
    — publié le
  • Profitez du printemps grâce à notre Spring Pass

    Pour € 25 à peine, vous pourrez visiter les expositions Dirk BraeckmanFernand LégerSpanish Still Life et Hugo Claus quand vous le souhaiterez (attention, veuillez tenir compte des différentes dates de fermeture des expos), jusqu’au 3 juin 2018. Cela vous intéresse ?

    lire la suite
    — publié le
  • Meilleurs Vœux !

    Merci pour cette magnifique année culturelle pleine de moments inoubliables !

    lire la suite
    — publié le