26

Au cours de la période 2018-2020, le Palais des Beaux-Arts présente un projet à l’échelle urbaine autour des Maîtres flamands comme Theodoor van Loon, Bernard van Orley et les Primitifs flamands.

Ils vécurent et travaillèrent à Bruxelles, et leur œuvre était résolument ancrée dans la réalité politique et religieuse de leur temps.

Ces expositions permettent au visiteur de faire la rencontre de l’œuvre d’artistes, qui bien qu’encore méconnus, méritent toutefois d’être redécouverts. L’occasion également de parcourir une période de 300 ans au cours de laquelle s’est développée une culture de l’image toujours actuelle. Ces images furent toutefois contestées et leur statut fut remis en question, notamment lors de la Furie iconoclaste de 1566, qui avait pour but de combattre l’idolâtrie. En parallèle avec les expositions majeures, BOZAR se penchera sur la puissance de l’image : comment celle-ci se crée et peut être anéantie, aujourd’hui encore. 

En vue de ce projet, BOZAR LAB lance un premier appel ouvert aux entreprises, start-up, artistes et chercheurs innovants, qui sont invités à réfléchir avec l’équipe de BOZAR à la façon dont les nouvelles technologies et applications peuvent renforcer et améliorer l’expérience du visiteur. Cette réflexion devrait déboucher sur le développement d’applications concrètes. Y sont éligibles toutes les idées innovantes !

Prolongation de l’appel à projet : délai reporté au 22 décembre 2017

Avec le soutien du Fonds Baillet Latour & The A.G. Leventis Foundation.


  • © Caroline Lessire

    Proximus poursuit son partenariat avec BOZAR

    Proximus prolonge de trois ans son partenariat avec BOZAR. En apportant ce soutien crucial dans une période difficile pour BOZAR, Proximus souligne l'importance sociétale de la culture comme trait d'union entre les gens et catalyseur de bien-être et d'inclusion sociale.

    lire la suite
    — publié le
  • Still Standing for Culture

    Parce que la culture n’est pas un bien « non essentiel ». Parce que la culture est une nécessité d’émancipation citoyenne et individuelle. Parce que la culture rassemble, dans un monde où les divisions n’ont jamais été aussi fortes. Parce que la culture est un lien social plus que jamais indispensable. Parce que la culture est un secteur qui fait vivre des dizaines de milliers de personnes. Parce que la culture, ce ne sont pas que les musées. Parce que nous avons besoin les un·es des autres.

    lire la suite
    — publié le
  • Hommage à Chick Corea

    Le pianiste et compositeur de jazz américain Chick Corea s’est éteint à l'âge de 79 ans des suites d’une forme rare de cancer. Le monde du jazz perd l'une de ses plus grandes icônes.

    lire la suite
    — publié le