17

En 2017, BOZAR LAB a lancé un open call appelant les entreprises, start-up, artistes et chercheurs innovants à réfléchir à la façon dont les nouvelles technologies et applications pourraient améliorer l’expérience de l’expo Theodoor van Loon.

Parmi les plus de trente candidatures internationales reçues, ce sont les propositions de Dries Depoorter et Yiannis Kranidiotis qui ont été choisies. L’art médiatique de Dries Depoorter tourne autour de la protection de la vie privée, d’internet, de l’identité en ligne et de la surveillance, et a déjà été exposé notamment à la Barbican Art Gallery (Londres), au Mutek Festival (Mexico), à Ars Electronica (Autriche) et à l’Athens Digital Art Festival (Grèce). L’artiste médiatique Yiannis Krandiotis explore les frontières entre la science et l’art, et conçoit des espaces et des expériences dans lesquels le son et la lumière interagissent. Ses œuvres ont déjà été exposées au NY Media Center (New York), à FILE (Sao Paulo, Brésil), au B-Seite Festival (Allemagne), à l’ISEA (2016 Hong Kong, 2015 Vancouver) et à la LUNDA Gallery (Saint-Pétersbourg, Russie), entre autres. Spécialement pour BOZAR, ils réaliseront chacun une nouvelle création que vous pourrez admirer lors de l’expo Theodoor van Loon, un peintre caravagesque entre Rome et Bruxelles (10.10.18-13.01.19).

Avec le soutien du Fonds Baillet Latour & The A.G. Leventis Foundation.


  • Theodoor Van Loon part en voyage

    La redécouverte du caravagiste bruxellois Theodoor van Loon se poursuit. Après la grande rétrospective à BOZAR, Van Loon part en voyage. À partir du 15 février, une sélection des œuvres de notre exposition sera visible au MNHA (Musée national d'histoire et d'art) de Luxembourg-Ville.

    lire la suite
    — publié le
  • visit.brussels Awards

    Soutenez Beyond Klimt. New horizons in Central Europe, 1914-1938 & United Music of Brussels et aidez-les à monter sur le podium en votant sur www.awards.brussels.

    lire la suite
    — publié le
  • © Alexey Klyukov

    Appel à contributions créatives : Symposium « Race, Power and Culture : un regard critique sur les institutions culturelles belges »

    C'est pourquoi le symposium est à la recherche d'esprits créatifs et critiques prêts à débattre et à rompre avec les attentes et les évidences dans les institutions culturelles.

    lire la suite
    — publié le