28

Au Moyen-Âge, pèlerins et croisés partis d’Occident traversaient les territoires byzantins pour rejoindre la Terre Sainte. Ils y ont découvert la culture byzantine et l’ont diffusée à leur retour. Ce n’est toutefois qu’à la fin du XIVe et pendant le XVe siècle que les modèles byzantins ont commencé à devenir une source d’inspiration aux Pays-Bas. Des primitifs flamands comme Van Eyck, Van der Weyden, Memling et Schongauer se sont réapproprié les modèles byzantins et les ont transformés pour les intégrer dans l’imagerie de dévotion. Les raisons d’un tel phénomène sont multiples, mais il est clair que les divers conciles de l’Eglise catholique ont sensibilisé les populations à l’importance de Byzance pour le Christianisme tandis que la Devotio Moderna faisait émerger une nouvelle imagerie religieuse.

En complément à ce circuit de peintures de Primitifs flamands, le Palais des Beaux-Arts, en collaboration avec l’Institut Royal du Patrimoine Artistique de Belgique, présentera une expérience novatrice autour de Jan van Eyck.