25

Baudouin de Jaer violon – Laurent Blondiau trompette

En raison des nouvelles mesures relatives au Covid-19, cet événement n'aura malheureusement pas lieu. Si vous êtes en possession d'un ticket pour cet événement, toutes les informations qui vous seront utiles sont reprises ici. ​​​​​​​

​​​​​​​

Danser Brut vous donne à découvrir entre autres une série d’œuvres d’Adolf Wölfli. Cet artiste influent s’est mis à dessiner à l’âge de 35 ans, durant son internement à l’hôpital psychiatrique de la Waldau à Berne. À sa mort en 1930, il a laissé une œuvre imposante réunissant quelque 25 000 dessins, dont 5 000 environ intègrent dans leur structure visuelle énigmatique des partitions musicales. En 2010, le compositeur Baudouin de Jaer, un des spécialistes de l’œuvre de Wölfi, a sorti un album dédié à l’interprétation musicale de ces mystérieuses partitions. À l’occasion de ce concert, Laurent Blondiau, trompettiste connu pour sa participation au projet Mâäk’s Spirit, engage un dialogue avec la proposition musicale de De Jaer et, bien sûr, avec l’œuvre de Wölfli.